Epilation définitive : comment gérer sa pilosité pendant le confinement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur email
Partager sur whatsapp
épilation confinement
Avec le confinement, il n’est pas facile d’entretenir sa beauté. Etant donné que tous les instituts de beauté sont fermés vous êtes voués à vous-même pour vous coiffer, vous faire les ongles ou gérer votre pilosité. Ha les poils… Parlons – en des poils. Quelle méthode d’épilation faut-il privilégier ? Comment faire pour s’épiler sans risquer de créer des poils incarnés ? Peut-on et comment s’épiler lorsque l’on a démarré un traitement d’épilation définitive, laser ou électrolyse ?

Privilégier l’épilation à la cire pendant le confinement :

Pendant le confinement, dure de savoir comment faire pour enlever ses poils. Si vous n’avez pas entamé de traitement d’épilation définitive, vous pouvez continuer à vous épiler à la cire ou en utilisant le sugaring ou caramel orientale, très facile de préparation (qui fera l’objet d’un autre article). Ce dernier se fait très facilement à partir d’eau, sucre, et citron seulement. Cette alternative est intéressante, car la cire n’est pas considérer comme un article de première nécessité. Cela vous permettra de faire d’une pierre 2 coups car en plus d’enlever les poils, on enlève les peaux mortes avec ! De quoi vous laissez une peau douce !!

Si vous avez démarré un traitement d’épilation définitive avant le confinement :

– Si vous avez démarré un traitement laser, vous pouvez continuer à vous raser comme d’habitude. Lorsque le confinement prendra fin vous pourrez ainsi retourner continuer votre traitement.

– Pour l’épilation électrique, veillez à ne pas être tenté d’enlever vos poils à la pince à épiler. Essayez de couper les plus gros aux ciseaux. Vous pouvez aussi les décolorer pour vous aidez à patienter. Dans le pire des cas, vous pouvez les épiler à la cire.

Oubliez l’épilation du visage (lèvre supérieure, menton, joues) !

Comme nous vous l’avions expliqué dans un précédent article, l’épilation des poils sur le visage est fortement déconseillée. Dans cet article, nous vous y expliquons comment l’épilation à la pince ou au ressort occasionne des repousses paradoxales Si vous êtes trop complexé, il vous est possible de faire une décoloration. Toutefois, il faudra attendre que vos poils reprennent leur couleur naturelle pour reprendre vos séances laser.

En conclusion, la patience est une vertu. Soyez patiente les professionnels seront la pour prendre soin de vous après confinement

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur email
Partager sur whatsapp