L’épilation laser des zones hormonales chez la femme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Connaissez-vous les 3 zones hormonales chez la femme ? Ces 3 zones ne doivent jamais au grand jamais être épilées au laser ! Mais malheureusement plusieurs centres d’épilation laser le propose.
Nous allons vous expliquer la raison pour laquelle l’épilation au laser sur ces 3 zones peut aggraver votre pilosité. Sara, une de nos cliente, a souhaité vous livrer son témoignage suite à une séance d’épilation laser sur les aréoles des seins. Le laser a stimulé la pousse de ses poils et elle en a énormément souffert moralement.

Stimulation des zones hormonales chez la femme.

zone hormonale poitrine

Lorsque les hormones sont stimulées, les effets sur l’organisme peuvent varier d’une personne à une autre. L’un des changement hormonal le plus marquant à titre d’exemple est celui lors d’une grossesse. Plusieurs femmes ont remarqué sur leur ligne ombilicale soit:

  • une baisse de leur pilosité
  • une hausse de la pilosité
  • aucun changement pour les plus chanceuses !

La raison est que nous avons chacun un certain paquet de poil. Ces poils ne vont bien entendu pas tous se réveiller au cours de notre vie. Mais certains changement hormonaux (puberté, ménopause, grossesse etc…) peuvent provoquer une survenue soudaine de poils.
La stimulation des hormones se fait par divers biais qui ne sont pas tous compris à ce jour.
Ce qui est sure c’est que le rayonnement laser peut stimuler la pousse des poils lorsqu’il est appliqué sur l’une des 3 zones hormonales suivantes :

  • Le cou
  • La poitrine
  • La ligne ombilicale.

Nous vous déconseillons très fortement d’essayer l’épilation laser sur ces zones, étant donnée qu’il existe une méthode d’épilation définitive plus adaptée pour ces zones qui est l’épilation électrique ou électrolyse.
Afin de vous montrer ce que cela peut engendrer et vous décourager, Sara souhaite vous faire part de son expérience.

Sara et son calvaire suite à son épilation laser sur les aréoles des seins

poils zones hormonales

Sara avait quelques poils autour des aréoles des seins. Suite à une séance d’épilation laser chez le dermatologue, elle s’est retrouvée avec la poitrine couverte de poil noir très gros.

Elles s’est alors rendue dans notre institut afin de réaliser l’épilation électrique ou électrolyse afin de se débarrasser de ces poils. Elle aurait aimé qu’on lui conseille l’épilation électrique plutôt que le laser. C’est pourquoi elle espère que son témoignage avec la photo à l’appui permettra de dissuader les femmes de pratiquer le laser sur leurs zones hormonales et d’opter pour la bonne méthode d’épilation.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur email
Partager sur whatsapp